Newsletter du storytelling de novembre 2010 | la newsletter du storytelling la newsletter du storytelling

Newsletter du storytelling de novembre 2010

> Dossier : Guide pratique du storytelling 3/11 : les limites du storytelling

> Dossier : Guide pratique du storytelling 3/11 : les limites du storytelling

(Téléchargez la Newsletter de novembre en cliquant ici ou sur l’image ci-dessus.)


AU SOMMAIRE DE LA NEWSLETTER DE NOVEMBRE :

L’ÉDITO

> Quand LVMH et Hermès s’affrontent, leur storytelling peut nous en apprendre beaucoup sur l’issue de la bataille…

———-

RATAGES EN 2.0

> En jargon 2.0, on appelle cela des « fails de com« . Quelles leçons tirer de ces gros ratages dans le plan de communication ordinairement huilé de grandes marques comme Gap et Guerlain ?

———-

GUIDE PRATIQUE DU STORYTELLING 3/11

> Le storytelling connaît aussi ses limites, voire ses contre-indications. Ce mois-ci, nous en faisons le tour : les émotions négatives, le mensonge, la complexité, la confusion avec l’histoire du fondateur et le low cost. Sans oublier la question du storytelling en politique…

———-———-

PUISSANCE DE L’IMPRÉVISIBLE

> Plus un événement est improbable et plus importantes seront ses conséquences s’il advient néanmoins. Demandez à la dinde de Noël !

———-

Bonne lecture et rendez-vous lundi 6 décembre pour la prochaine Newsletter du Storytelling !

———-

À NOTER

> Vous pouvez retrouver tous nos contenus – blog, conseils du jour, podcasts, archives de la newsletter etc. – sur leStorytelling.com.

> Vous pouvez aussi vous faire accompagner dans votre démarche storytelling. Retrouvez sur SebastienDurandConseil.com les infos indispensables ou contactez-nous.

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse