Newsletter du storytelling de mai 2010 | la newsletter du storytelling la newsletter du storytelling

Newsletter du storytelling de mai 2010

Téléchargez la Newsletter de mai 2010 ici ou en cliquant sur l’image ci-dessus.

Au sommaire de la Newsletter de mai :

L’ÉDITO

> Françoise Gri, PDG de Manpower France, en remontre à tous ses collègues grands patrons dans la manière de venir à bout d’un mauvais buzz. Une gestion de crise exemplaire menée depuis son blog.

———-

TOP 100 DES MARQUES MONDIALES

> Le classement BrandZ 2010 vient de paraître. Quels enseignements en tirer ? Les valeurs technologiques trustent les meilleures places : vont-elles remplacer celles du luxe comme marques les plus emblématiques ?

> Encadrés : le tableau des 20 plus grandes marques, Méthodo : comment mesurer la valeur d’une marque ?

———-

I LOVE LV… NO MORE ?

> Marque emblématique des années 1990 et 2000, Louis Vuitton est-il à un carrefour ? La marque au monogramme est-elle à l’orée de son déclin à force d’étirer son storytelling ?

> Encadré : Vuitton doit passer d’un modèle narratif de type Zeus à Poséïdon.

———-

STORYTELLING : RÉENCHANTEZ VOTRE COMMUNICATION

> «Quand la légende devient un fait accompli, imprimez la légende», «Être une personne c’est avoir une histoire à raconter»,«Une success story, c’est juste une histoire qui a réussi grâce au storytelling» : quelques rappels qui fondent le travail de Sébastien Durand Conseil comme les principes de la Newsletter.

———-

Bonne lecture et rendez-vous lundi 7 juin pour la prochaine Newsletter du storytelling !

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse