Le storytelling du storytelling ou l’origine des mythologies | le blog du storytelling le blog du storytelling

Le storytelling du storytelling ou l’origine des mythologies

Le Déluge de Gustave Doré. Un des éléments "laurasiens" (cf. article) présents dans toutes les mythologies.

Le Déluge de Gustave Doré. Un des éléments « laurasiens » (cf. article) présents dans toutes les mythologies.

 

Le Monde Culture Idées se fait l’écho, sous la plume de Stéphane Foucart (article payant) du compte-rendu d’un livre majeur publié il y a presque deux ans et qui attend toujours une traduction en français (à défaut déjà d’une édition numérique) : The Origins of the World’s Mythologies (Les origines des mythologies du monde). 

 

Dans cet ouvrage qui donnera du grain à moudre pendant au moins une génération à tous les chercheurs, philologues et autres narratologues, Michael Witzel postule une origine commune à toutes les mythologies et fait remonter cette origine bien avant l’Antiquité : au Paléolithique supérieur, c’est-à-dire à au moins 40.000 ans !

 

À quoi rêvait Cro-Magnon quand il peignait Lascaux ?

Peut-on vraiment savoir à quoi rêvait Cro-Magnon en peignant Lascaux ? Il semble bien en effet qu’un coin du voile soit en passe d’être soulevé. Fascinant (mais encore controversé), Witzel a isolé une « storyline » commune aux mythes du monde entier et une quinzaine d’éléments narratifs qui se succèdent dans le même ordre. Cela fonctionne avec nos héros modernes (Clark Kent, Luke Skywalker, Steve Jobs* etc.) aussi bien qu’avec les anciens (Gilgamesh, Ulysse, Marco Polo* etc.) et peut-être avec les représentations pariétales. Allez savoir !

 

L’auteur a nommé son approche « laurasienne », de la Laurasie, le supercontinent Europe/Asie/Amérique du Nord issu de la Pangée (Amérique du Sud, Afrique et Océanie ayant, eux, formé le Gondwana).

 

Les spécialistes se positionneront pour ou contre le livre de Witzel. Mais son approche a d’ores et déjà le mérite de rendre plus palpable le concept de science de la mythologie. Et du point de vie qui nous intéresse sur ce blog, de valider la véracité et l’efficacité du storytelling.

 

Le schéma narratif laurasien de Witzel tel que décrit dans Le Monde.

Le schéma narratif laurasien de Witzel tel que décrit dans Le Monde. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

———-

* Ces entrepreneurs font l’objet de chapitres dédiés dans mon prochain livre qui sort en 2015 chez Dunod.

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Un commentaire sur “Le storytelling du storytelling ou l’origine des mythologies”

  1. Etoile dit :

    Certes, mais il y a encore beaucoup de problèmes dans cet ouvrage, qui n’est au final pas si sensationnel que ça: http://nouvellemythologiecomparee.hautetfort.com/archive/2014/07/16/review-e-j-michael-witzel-the-origins-of-the-world-s-mythol-5411827.html

Laisser une réponse