Un exemple de storytelling projectif : les matriochkas de David Ogilvy | le blog du storytelling le blog du storytelling

Un exemple de storytelling projectif : les matriochkas de David Ogilvy

Dans le dernier numéro de GQ, on trouve un intéressant article sur la nouvelle élite digitale avec notamment une interview de Jacques-Antoine Granjon (Vente Privée) qui déclare : « Pour réussir il faut être entouré de gens plus forts que vous ». Un thème sur lequel je m’étais exprimé dans mon livre  «Storytelling – Réenchantez votre communication« dont l’article ci-dessous est extrait. J’ai eu l’occasion de rendre visite à Herta Ogilvy, la veuve du célèbre publicitaire, en son château et c’est d’elle que je tiens l’anecdote suivante. Elle me sert souvent à expliquer le concept de storytelling projectif (notamment pour les start-up qui n’ont pas encore d’histoire : il s’agit alors de raconter l’histoire qu’on veut écrire à terme et s’efforcer d’y coller au jour le jour).

———-

Une fois sa fortune faite, David Ogilvy, un des pères de la publicité moderne, a racheté le château de Touffou dans la Vienne. En compagnie de sa femme Herta, il y invitait régulièrement ses associés et principaux collaborateurs.

Un jour, à l’heure du dîner, chacun des invités a trouvé sur sa chaise une matriochka, une de ces poupées gigognes russes qui enferme à l’intérieur une poupée plus petite qui elle même enferme une poupée encore plus petite etc. Lorsque les invités ouvrirent la dernière et plus petite des poupées, celle-ci contenait une feuille de papier avec ces mots : «Si vous engagez des gens moins bons que vous, nous finirons par devenir une entreprise de nains. Si vous engagez des gens meilleurs que vous, nous finirons par devenir une entreprise de géants».

Pas de regard tourné vers les succès passés, l’histoire qu’Ogilvy voulait transmettre à ses collaborateurs se projetait dans l’avenir. C’était à eux de l’écrire. Et de devenir à leur tour des géants légendaires.

———-

(c) «Storytelling – Réenchantez votre communication», Dunod

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse