Storytelling pâtissier : l’origine de la bûche de Noël | le blog du storytelling le blog du storytelling

Storytelling pâtissier : l’origine de la bûche de Noël

> Bûche Louis-Marie de Castelbajac pour Pierre Hermé, Noël 2010

Il existe depuis toujours des desserts associés à la célébration de Noël dans nos régions (les 13 desserts provençaux, le kouglof alsacien etc.) mais la bûche de Noël est une invention apparue tardivement, à la fin du 19 siècle, à l’époque où chauffages au poêle puis central remplaçaient peu à peu l’antique cheminée. Sa forme est donc avant tout un substitut à la disparition de la «vraie» bûche en bois !

Et c’est Pierre Lacam, dans son célèbre Mémorial de la pâtisserie (1888) qui en a donné la première recette iconique, aux marrons bien évidemment. Après la seconde guerre mondiale, elle devient le dessert des familles, au chocolat, à la vanille et plus récemment encore à tous les parfums imaginables. Aujourd’hui, il n’est pas un pâtissier digne de ce nom qui ne crée «sa» bûche chaque Noël…

———-

> Encore un peu de storytelling gourmand : sur ce timbre espagnol (d’avant l’euro), une jeune fille récolte du miel sauvage qui servira ensuite à sucrer des galettes de blé. Cette peinture rupestre (grotte de l’araignée près de Valence) marque l’invention de la pâtisserie il y a quelque 8.000 ans !

> Pour en savoir plus sur le storytelling de nos desserts, visitez mon blog personnel et gourmand  Du Sacré au Sucré – Un Blog de Bon Goût.

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse