Palace or not palace ? | le blog du storytelling le blog du storytelling

Palace or not palace ?

Qu’est-ce qu’un «palace» demandait récemment le magazine Challenges ? Le Fouquet’s Barrière revendique ce terme depuis son ouverture, une notion pourtant intimement liée à la longue histoire d’établissements parisiens comme les Bristol, Crillon, George V, Meurice, Plaza Athénée et Ritz…

Le secrétariat d’État au tourisme voudrait donc codifier officiellement ce terme et imposer une période d’observation de 5 ans avant de pouvoir se prévaloir cette appellation.  Un avantage compétitif pour le Fouquet’s Barrière (qui va justement avoir 5 ans !) sur les futurs Mandarin Oriental, Peninsula et Shangri-La qui vont ouvrir entre 2010 et 2012. On ne saurait pourtant lui reprocher une quelconque usurpation : outre l’histoire réelle de la brasserie classée et celle de la famille Barrière présente jusque dans la déco, on est aussi «palace» parce qu’on s’affirme tel.

Un peu comme Mickey qui sort des films instantanément estampillés «classique Disney». Si vous voulez qu’on vous accole plus tard un titre ou un qualificatif prestigieux, n’attendez pas qu’on vous en trouve un (qui ne sera peut-être pas très flatteur !) : commencez par le faire vous-même. En communication, c’est d’une efficacité redoutable. La preuve ? À chaque catastrophe aérienne qui la touche, Air France communique en accolant quasi systématiquement à son nom l’expression « une des compagnies aériennes les plus sûres au monde« … qui est reprise sans commentaire (ni mise en doute… ni enquête) par la plupart des médias français ! Depuis Homère et son Ulysse toujours « aux mille ruses« , les recettes sont les mêmes…

À peine sorti, "La Princesse est la Grenouille" est promu classique - et même "grand classique" ! - au même titre que "Blanche-Neige et les 7 Nains". -

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse