Earl of Sandwich 1/2 : Le sandwich qui vaut de Lord | le blog du storytelling le blog du storytelling

Earl of Sandwich 1/2 : Le sandwich qui vaut de Lord

On dit que «l’Histoire ne repasse pas les plats» mais il lui arrive heureusement de repasser les tartines ! Ainsi, Lord  Montagu, 4e comte de Sandwich (1718-1792) aurait pu passer à l’infamie pour avoir été l’amiral de la flotte qui a fait perdre à l’Angleterre la guerre d’indépendance de ses colonies américaines. Mais il est passé à la postérité pour l’invention d’un délice culinaire qui porte son nom.

Sa passion pour les cartes le gardant à la table de jeu pendant des heures, il en oubliait presque ses repas. C’est ainsi qu’un jour de 1762, son maître d’hôtel lui apporta une pièce de bœuf salé et du fromage, le tout entre deux tranches de pain afin de le sustenter. Le nom du domestique n’est pas resté dans l’histoire, au contraire de celui de son maître qui apprécia cette innovation culinaire. Il ne fut pas le seul, les autres joueurs réclamant bientôt : «la même chose que Sandwich». Et c’est ainsi qu’un nom propre est devenu commun.

De nos jours, John Montagu, 11e comte de Sandwich, et son fils cadet Orlando ont décidé de «récupérer» ce nom qui est le leur en fondant une chaîne de restaurants à thème, Earl of Sandwich dont le premier a ouvert à Walt Disney World en Floride. Le prochain est prévu à Disney Village, à Marne-la-Vallée. Dans une déclaration très storytelling, Sir John rappelle que «c’est nous qui l’avons inventé et nous en mangeons depuis 1762 ! Nous savons donc ce qu’est un bon sandwich». Rendez-vous en avril 2011 pour savoir si la promesse est tenue.

———-

> A suivre : Robert Earl,  Planet Earl

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse