avril, 2010 | le blog du storytelling le blog du storytelling

Archive pour avril 2010

Chroniques du storytelling : Happy End pour le logo Hollywood, Louis Vuitton la pub de trop ?, le storytelling des nouveaux persos de Toy Story 3

Vendredi 30 avril 2010

le-storytelling-sebastien-durand-conseil-communication-le-blog-chroniques-1> Ouf ! on respire. Menacées de destruction, les lettres qui forment le célébrissime logo HOLLYWOOD sur une colline de Los Angeles sont sauvées. Schwarzie et ses amis ont assez donné pour les protéger de la spéculation immobilière. Une belle happy end pour cette histoire qui a commencé dans les années 30 avec la pose des lettres HOLLYWOODLAND pour un projet immobilier (déjà) jamais réalisé. Du coup, la fin du mot était déjà tombée en ruine il y a longtemps…

———-

APPLE

> L’iPad sera disponible en France chez Apple Store (Paris et Montpellier), Boulanger, Darty, Fnac et Surcouf mais pas chez les opérateurs mobiles.

> C’est sans doute le 7 juin que sera dévoilée la 4e génération de l’iPhone, bien que Gizmodo en ait déjà révélé les nouveautés les plus intéressantes dans la vraie-fausse (ou fausse-vraie ?) de l’iphone oublié dans un bar… (merci @be_mika)

———-

AUTOMOBILITÉ

> Carlos Ghosn devrait être confirmé vendredi à la tête de Renault pour un nouveau mandat. Pour autant, son image a bien pâli depuis le temps où il avait sauvé Nissan et où les médias japonais le traitaient comme un demi-dieu.

> Encore des rappels chez Toyota. Franchement, si vous avez une Toyota et qu’on ne vous a pas encore demandé de la ramener chez votre concessionnaire, c’est que ce n’est pas une Toyota !

> Selon L’Express,Toyota a interdit depuis Tokyo à son dircom américain de jouer «la carte de la vérité» au début de la crise.

———-

DISNEY

> Pour «intégrer» les nouveaux jouets dans le casting des anciens de Toy Story 3, Pixar crée un storytelling complet autour de son nouveau héros, un ours en peluche avec fausses pubs «très années 80» à la clé. Histoire de lui donner toute légitimité. C’est juste brillant.

> 12 ans après, Michael Jackson fait son retour dans Captain Eo à Disneyland Paris. Nostalgie…

———-

GRANDE CONSO / GRANDE DISTRIB

> Nutella, la success story paradoxale d’une marque qui parle aux enfants… pour mieux vendre aux adultes ?

> Richard Girardot, PDG Nespresso: «La riposte, c’est qu’il n’y a pas de riposte. Nous devons surtout cultiver nos différences». En réalité, la marque augmente sa pression publicitaire (normal) et essaie l’intimidation juridique (moins normal).

> Post-it va se lancer dans les stylos et faire concurrence à Bic. (merci @julienlalande)

> La difficile riposte des eaux embouteillées à leur soeur du robinet. Elles peinent à convaincre que leur pureté vaut ce prix. Il y a tout un storytelling à recréer maintenant que l’eau du robinet sait aussi se présenter de façon sexy (j’en avais parlé ici mais l’ami Jean Allary est allé plus loin sur son blog Notre Lien Quotidien).

———-

HIGH TECH

> HP tente son entrée sur le marché des smartphones en rachetant… Palm pour 1,2 milliard $. Renaissance à la clé ?

———-

HISTOIRE AVEC UN GRAND H

> Le maire de Parthenay censure le texte d’une ancienne déportée qui devait être lu dans les écoles de sa ville : elle y évoquait son arrestation par des «gendarmes» mais ça, ça n’est pas politiquement correct de le rappeler : il ne faut pas désespérer la place Beauvau. Triste révisionnisme que cette réécriture de Vichy-qui-n’était-pas-la-France (bien que Chirac ait fait litière de cet auto-aveuglement en son temps).

———-

HÔTELLERIE

> 4.000 hôtels inadaptés aux attentes des nouveaux touristes et hommes d’affaires vont fermer en France d’ici 3 ans…

———-

INTERNET 2.0

> Confidence d’un opérateur (cité dans Challenges) : «Le vrai Top10 des sites français les plus visités comporte 3 sites pornos». Les chiffres seraient donc retravaillés avant publication ? Il ne faut pas désespérer les régies ni les annonceurs en leur disant la vérité…

———-

JOUETS ET JEUX VIDÉO

> Un beau fail de com : à peine ouvert, le musée des jeux vidéos sur le toit de l’Arche de la Défense doit déjà fermer ses portes (pour 4 mois officiellement, donc jusqu’à la fin de l’année en réalité) suite à des problèmes d’ascenseur. Rétrogamers : restez chez vous pour jouer ! (merci @jeanallary).

———-

LUXE

> La saga Louis Vuitton continue avec son shooting le moins classe jusqu’à présent (à mon avis). Difficile de trouver Maradona sexy quand même… (merci@MarketingMiss). Un intéressant retour ici sur la campagne depuis qu’Annie Leibovitz s’y est attelée (les prints avec Jennifer Lopez ou Madonna sont un peu off-topic).

> l’iPad aura sa pochette  Louis Vuitton. Autour de moi, malaise : il semble que LV soit en train de passer de mode…

———-

MÉDIAS

> Commencez par relire mon article sur Arnaud Lagardère si vous ne l’avez pas encore fait :). Comme l’a noté @renaudrevel présent lors de l’assemblée générale : «Autant sa stratégie reste confuse, autant l’homme est plutôt bon orateur et habile à la tribune».

> L’offensive de Guy Wyser-Pratte a donc échoué (c’était prévisible tant le statut de commandite empêche toute forme de démocratie actionnariale) dans son offensive. C’est la fin du premier acte mais non pas de la pièce.

> C’est Arnaud Lagardère tout requinqué qui était ce matin chez chez Aphatie : «Je suis heureux d’être sur RTL, la 1ère radio de France». requinqué et plutôt sport, de la part du propriétaire d’Europe 1…

> Les affres du journalisme moderne : @misspress note : «J’écris un article pour un mag papier et j’ai envie de mettre des liens partout. c’est moche».

———-

MOBILITÉ

> Pour Air France et son assureur Axa, un Américain mort dans le krach de l’AF447 vaudrait 3 M€, un Européen… 0,2 M€. Ca va être coton à justifier, ça encore…

> «La face cachée d’Air France»: trou d’air attendu avec la publication le 19/05 du livre-réquisitoire (Challenges). La com prépare sa riposte

> «Les gares et les aéroports doivent répondre à une équation marketing clasique: passer d’un lieu de contrainte à un lieu de plaisir». Mathieu Riou-Chapman (Stratégies)

———-

POLITIQUE

> France Info : 60% des Français solidaires du plan de sauvetage de la Grèce, 75% convaincus que la France pourrait être la prochaine sur la liste…

———-

SELF-STORYTELLING

> «Les sept vies de Jean-Marie Messier» dans Les Échos. La ficelle «tomber sept fois, se relever huit» est un peu grosse (merci @jeanallary)

———-

SPORT

> Sexus Footballisticus : Nike reste solidaire de Franck Ribéry… comme avant lui de Tiger Woods. D’accord, Nike a toujours aimé les rebelles, les bad boys… mais là…

———-

TOURISME

> Le Club Med va communiquer qu’il a gardé gratuitement ses clients dans ses villages au moment où ses concurrents les abandonnaient dans les aéroports pendant l’affaire du volcan.

———-

Suivez-moi sur Twitter !

> Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.

Qu’est-ce qui fonde la puissance des marques en 2010 ?

Jeudi 29 avril 2010

Il existe plusieurs baromètres (notamment Interbrand) pour donner le palmarès des marques les plus puissantes au monde et le mode de calcul de ce brand value étant quand même en grande partie aléatoire, cela explique quelques étonnantes disparités.

Parmi ces top100, celui de Millward Brown offre l’avantage d’être assez cohérent dans son évolution… et de proposer une appli gratuite (BrandZ) qui permet de toujours disposer du classement de manière dynamique sur son iPhone.

L’édition 2010 du classement vient de paraître et vous pouvez télécharger le PDF complet ici. Les 10 marques globales les plus fortes sont dans l’odre Google, IBM, Apple, Microsoft, Coca-Cola, McDonald’s, Marlboro, China Mobile, GE et Vodaphone. Quels enseignements en tirer ?

Un classement toujours plus high-tech

Les «technos» affirment leur domination d’année en année. Google qui n’a qu’une douzaine d’années, devance IBM, quasi centenaire. Apple a dépassé Microsoft. Mais il faut attendre la 5e place pour voir une marque qui ne soit pas liée aux nouvelles technologies apparaître (Coca, en baisse de deux points). Facebook est désormais aux portes du Top 100 et devrait y faire son entrée l’entrée prochaine.

BRIC à BRIC

La globalisation se construit bien au quotidien. Pour la première fois, tous les pays dits BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) voient leurs champions nationaux représentés dans ce classement, la Chine en particulier place ses marques… qui ne sont pas encore connues hors de son territoire. ce qui devrait changer dans les 5 ans à venir.

La France, ses boutiques de luxe et ses hypermarchés

Concernant la France, pas de surprise. Sont surtout présents le luxe et la grande distribution : Louis Vuitton à la 29e place, puis Carrefour (42), L’Oréal (49), Orange (50), Hermès (86) et Auchan (96).

Le pouvoir des histoires

Enfin, le brand value n’est pas une chimère. Millward Brown note que si l’on avait investi il y a 5 ans dans le top 100 des grandes marques, on aurait aujourd’hui gagné près de 20% malgré la crise (dans le même temps, on aurait perdu plus de 10% en investissant dans les 500 plus grosses capitalisations boursières de Wall Street). «Par le passé, beaucoup d’entreprises coupaient dans leurs dépenses marketing pour faire des économies lors des périodes de récession», indique Joanna Seddon de Millward Brown. «Désormais, celles du top 100 réalisent la nécessité de maintenir – voire d’augmenter – les budgets affectés au soutien de la valeur de leur marque». Une valeur qui passe notamment par plusieurs valeurs à la hausse dans ce top 100 : rassurer, conserver la confiance et personnalisation du discours. Trois valeurs cardinales également de tout bon storytelling.

 > Cliquez sur la photo pour accéder au classement.

> Cliquez sur la photo pour accéder au classement.


Chroniques du storytelling : Papy Bernheim fait de la résistance, volcan principe de précaution et parapluie…

Mardi 27 avril 2010

> Nul ne doute qu’Antoine Bernheim a été un grand capitaine d’industrie et que Lazard ou Generali lui doivent beaucoup. Mais il semble légitime que ses actionnaires se préoccupent de l’avenir de leur société et lui préfèrent quelqu’un de plus jeune et plus à même de conduire le groupe d’assurance dans les nouveaux défis qui l’attendent. Ce n’est pas lui faire injure que de rappeler qu’à 85 ans passés, il peut difficilement prétendre incarner cet avenir. Sa retraite était programmée en douceur et avec les honneurs qui lui sont dûs. Mais depuis quelques mois, le parrain de la finance franco-italienne se répand dans les journaux pour protester contre son «éviction» inévitable.

> Lundi, lors de l’assemblée générale, il a pris la parole et pendant plus de deux heures a rappelé tout ce que Generali lui doit et se plaindre du sort qui l’attend. Après le vote de la motion pour le remplacer, il est sorti outré pour se plaindre devant tous les micros tendus. «Ils ne veulent plus de moi». On y voit un homme très fatigué ce qui, au passage, valide toutes les craintes des actionnaires.

> Pourquoi un tel manque de dignité sur la fin pour nombre de grands patrons ? Bernheim n’est pas le premier et il ne sera pas le dernier à s’accrocher au-delà du raisonnable à son maroquin. Rappelons ce principe du management mais aussi du storytelling : on juge aussi un grand patron à sa sortie.

> C’est comme en cuisine : un mauvais dessert laisse un souvenir amer du repas qu’elle qu’ait été la qualité des mets qui l’ont précédé.

———-

APPLE

> L’iPad est déjà copié en Chine : presque aussi cher que l’original, plus épais, il fonctionne sous… Windows ! Fail ?

———-

AUTOMOBILITÉ

> Toyota annoncerait -5% de ventes mais + de profits pour 2009-2010. Si elle est confirmée, cette info me laisserait sans voix (de garage)

> 600 voitures pour 1000 habitants en France, 34 pour 1000 en Chine… Une marge de progression phénoménale… (Le Figaro) (merci @amachus_peoleo)

———-

CHINE

> Lundi, L’Occitane est devenue la première société française cotée à… Hong Kong

> Reinold Geiger, PDG de L’Occitane : «Nous sommes cotés à Hong Kong parce nous vendons plus en Asie qu’en Europe et aux États-Unis réunis et c’est là que nous allons le plus nous développer.»

> Pékin offre à Alger… un opéra ! «Avec la Chine, ils ont l’opéra, sans la colonisation».

> Shanghai s’apprêterait à distribuer des millions de tickets gratuits pour l’Expo Universelle pour «ne pas perdre la face» avec des pavillons vides (merci @pgervois)

> Le sondage bien démago puisqu’on connait d’avance la réponse : «Seriez-vous prêt à acquérir un véhicule chinois quand il sera disponible en France ?» (Le Figaro)

———-

CULTURE

> M. Hamill: «Même s’il demeure l’une de mes plus célèbres créations, Luke Skywalker ne m’appartient plus».Qu’il est drôle ! Juste pour le fun, quelqu’un pourrait-il nous citer une seule autre parmi ses plus célèbres créations ?

> Les Molières sur France 2 font moins d’audimat qu’un match de foot en crypté sur Canal+ ! (merci @renaudrevel)

> «Frankenstein se retourne contre son inventeur», écrit encore un journaliste inculte. Frankenstein, c’était l’inventeur de la créature !

———-

DISNEY

> À quoi reconnait-on de futurs Imagineers (concepteurs d’attractions) Disney ? A ça sans doute (merci @albanvdk) :

———-

GASTRONOMIE

> (autopromo) : «Histoire de bon goût», programme court positionné premium en recherche de producteur. « Parce que tous les desserts ont une histoire« … Contactez-nous : Alban Vandekerkove (réalisateur), Sébastien Durand (auteur).

———-

GRANDE CONSO / GRANDE DISTRIB

> «Une marque doit éviter d’être trop dépendante d’une stratégie» Marie-Claude Sicard à propos de Danone (in Stratégies) avant de concéder que leur stratégie leur a été utile jusqu’à présent. C’est nouveau ça : la stratégie, point trop n’en faut…

———-

HISTOIRE

> Il y a 50 ans, inauguration de Brasilia, «nouvelle Rome» qui fit dire à André Malraux : «Vos colonnes feront de belles ruines» (Malraux).

———-

INTERNET 2.0

> Comment gérer une erreur faite sur Twitter ? Conseils de bon aloi. (merci @FabienneSchmitt)

> Amazon vend désormais moins de produits médias (livres, CD, jeux vidéos) que de marchandises classiques.

———-

JEUX VIDÉO & JOUETS

> Arte consacre une émission le 2 mai à la brique Lego, icône du design (merci @Ludovicjokiel).

———-

MÉDIAS

> «En voyant les expériences des autres dans Union, le magazine de charme de Lagardère, les gens se disent: je suis normal.»

———-

MICROCOSME

> Etonnant : l’annonce du départ fin 2011 de Maurice Lévy fait les titres de la presse étrangère mais quasiment personne n’en parle en France (merci @tanguydemange). Peut-être parce que nous n’y croirons vraiment que quand nous le verrons de nos propres yeux…

———-

MISCELLANÉES

> «En France, on apprend le style, pas à raconter des histoires» : Vincent Colonna dans un intéressant dossier de Télérama (qui considère pourtant habituellement le storytelling comme une technique nauséabonde)

———–

MOBILITE

> Volcan et gestion de crise : Air France a envoyé 300 000 SMS et e-mails aux clients affectés… et 400 cas traités directement via Twitter.

> «Ce n’est pas un nuage qui s’est installé au dessus de l’Europe mais un parapluie.» déclare un pilote de ligne, Jean-Pierre Otelli à propos du principe de précaution (Marianne)

> Bonne récupération publicitaire de la Lufthansa : ayant repéré son goût pour la bière allemande, la compagnie offre à l’ingénieur étourdi d’Apple un aller-retour pour Munich (merci @ c0wb0yz)

———-

OLD SCHOOL

> RIP les disquettes : Sony arrête leur production (merci @francoiskrug). la fin d’une époque…

> Kodak veut repositionner son célébrissime «A Kodak Moment» sur le créneau des réseaux sociaux (merci @Anneso_R) Bien mais beaucoup beaucoup trop tardif. Trop ? (C’est ma conviction, déjà exprimée ici).

———-

PARTIES PRENANTES

>«Shareholders v stakeholders: A new idolatry» dans The Economist.

———-

SÉMANTIQUE

> @Adhe : «La Grande Consult’, tant que y aura pas de fautes d’orthographe, j’y croirai pas.»

———-

SPORT

> Puma va compenser ses émissions de CO2 pour devenir «la 1ère société neutre en carbone de l’industrie du sport».

> Footballeurs et relations tarifées : «On ne les paie pas pour des relations sexuelles mais pour qu’elles partent après»

———-

TÉLÉCHARGEMENT

> Prix élevé, catalogue limité, expérience décevante : la VOD peine à décoller en France.

———-

TOURISME

> Dubai côté lumière et côté obscur(antiste). Dubai, ses plages et ses prisons pour touristes. Le rêve sauf si vous êtes une femme ou un gay ou un couple amoureux…

———-

Suivez-moi sur Twitter !

> Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.

Arnaud Lagardère, l’homme invisible

Lundi 26 avril 2010

Sa réputation de «dilettante des affaires», Arnaud Lagardère la traîne avec lui depuis longtemps et elle ne joue pas un petit rôle dans la stratégie de déstabilisation menée à son encontre par le spéculateur Guy Wyser-Pratte. Mais ce n’est pas ce dernier qui en est à l’origine. Après des semaines d’un silence malvenu, le fils de Jean-Luc a fini par s’exprimer dans une interview au Figaro. Sans dissiper aucun des malentendus. Et surtout, sa seule vraie réponse est une tentative d’intimidation judiciaire. Ce qui est une réponse sur la forme et non sur le fond…

Un bon connaisseur du dossier, cité récemment dans Stratégies, a eu cette analyse assassine : «On approche d’une vérité impressionniste. Jean-Luc Lagardère avait compris qu’Arnaud ne serait jamais un ingénieur dans la défense et l’aéronautique. D’où sa montée en puissance dans les médias. Mais est-ce qu’au fond, ce domaine intéressait son fils?».

En réalité, à part le sport, on ne voit pas trop ce qui l’intéresse et lorsqu’il intervient dans les médias, c’est plus pour démentir une supposée liaison entre Richard Gasquet et lui que pour parler de stratégie. D’ailleurs, Vincent Bolloré, qui vient de lui racheter Virgin 17, parle ouvertement de son «désengagement des médias». Officiellement, il ne s’agit pourtant que de céder les actifs non stratégiques (cf. ci-dessous). Mais on peine à comprendre sa vision du secteur, surtout quand Internet a à ce point bouleversé la donne.

infographie : Le Figaro

infographie : Le Figaro

Soupçonné de déli d’initié dans l’affaire des retards de l’A380 (il a depuis été blanchi), Arnaud Lagardère avait eu cette phrase entrée dans tous les bêtisiers consacrés aux grands patrons : «J’ai le choix de passer pour quelqu’un de malhonnête ou d’incompétent qui ne sait pas ce qui se passe dans ses usines. J’assume cette deuxième version».

Le problème avec cette stratégie de défense, c’est qu’elle lui colle désormais à la peau. Soyons cynique un instant : dans une certaine mesure, on peut pardonner les arrangements avec la loi car les Français ont notoirement la morale élastique à l’égard de leurs dirigeants politiques comme d’entreprise (le cas Bernard Tapie vient immédiatement à l’esprit), surtout dans un domaine tel que l’armement (EADS) où la corruption est un problème récurrent. Mais l’incompétent risque lui d’emmener son entreprise droit dans le mur… Et ces mêmes Français qui ont la passion de l’égalité – plus que de l’équité d’ailleurs- supportent mal les fils à papa qui ne font pas fructifier l’héritage paternel. Un reproche qu’on n’adresserait pas à Franck Riboud, par exemple. Mais qu’il est facile de formuler concernant Lagardère vu son peu d’implication dans la vie quotidienne du groupe et sa réticence à intervenir dans les luttes entre barons…

Reste la question de son endettement personnel. Il serait si l’on en croit les titres de presse qu’il ne contrôle pas dans une situation financière délicate. Une situation d’autant plus incongrue qu’il a augmenté son salaire dans des proportions inversement proportionnelles aux résultats de son groupe dernièrement.

Il apparait donc bien fragilisé jusque dans sa relation avec le pouvoir, suite à son désintérêt pour un «actif» aussi stratégique pour la défense nationale que l’est l’industrie de l’armement. Et lui, le supposé homme de médias, ne tient manifestement pas suffisamment les siens à en croire son «frère» Nicolas Sarkozy qui lui reprocherait nombre de rumeurs colportées par Paris Match ou le JDD…

Dans ce contexte, sa stratégie de communication (inspirée jusqu’à quel point par Ramzi Khiroun, qui conseille également Dominique Strauss-Kahn) est plus qu’étrange. Le déroulement de l’assemblée générale du groupe mardi devrait donc être instructif. Mais peut-être Arnaud Lagardère s’en désintéresse-t-il aussi ? Après tout, dans moins d’un mois, c’est le début de Roland-Garros. C’est tellement plus passionnant…

Chroniques du storytelling : La cuisine est une histoire de bon goût, les Français préfèrent les marques «agissantes»…

Vendredi 23 avril 2010

> Il n’y a pas si longtemps, la cuisine c’était aussi ringard pour les jeunes femmes (ne parlons pas de leurs compagnons) que la couture et le crochet. Mais une nouvelle génération de chefs plus tard – rajeunis, plus sexy (jusqu’à devenir des héros de mangas culinaires comme j’en ai parlé ici), jouant aussi sur la présentation et décoration de la table – ont réconcilié la génération Y avec la gastyronomie. Même les ados s’y mettent.

> Du coup, une récente étude Ipsos le confirme : la cuisine est tendance, en particulier chez les moins de 35 ans. On la fait soi-même parce que c’est plus sain et plus équilibré (les femmes), par plaisir (les hommes) et parce que c’est meilleur (tous sexes confondus).  La motivation économique vient loin derrière.

> Le goût retrouvé de la bonne cuisine illustre d’ailleurs trois leitmotivs de ce blog. Le premier est le 2.0. D’où le succès des blogs culinaires. Et si rien ne vaut le «c’est moi qui l’ai fait», les industriels ont récupéré la tendance : après Ben & Jerry’s ou Danette qui proposaient de choisir leurs futurs goûts, voici maintenant Lindt qui créera une tablette au chocolat voulue par les internautes.

> Le deuxième est l’extrême personnalisation. «Ce que je fais ne ressemble pas à ce que tu fais». Là encore, la récupération existe : ce sont les M&M’s avec mes messages dessus ou encore ce chocolatier allemand qui vous envoie la tablette que vous avez vous-même créée (encore plus fort que Lindt !).

> Et le troisième leitmotiv, c’est bien sûr le storytelling. Jamais nous n’avons autant eu besoin d’histoires et quelles plus belles histoires justement que celles qui ravissent à la fois le coeur et l’estomac ?

> Je l’avoue, le sujet me fait d’autant saliver que je suis un gourmand assumé (j’ai un blog personnel, Du sacré au Sucré, consacré à cette passion).

> Et parce que «tous les desserts ont une histoire», j’en profite pour vous dire que j’ai développé avec un ami réalisateur, Alban Vandekerkove, un projet de programme court. «Histoire de bon goût» raconte en quelques minutes la genèse d’une pâtisserie, viennoiserie ou sucrerie de notre enfance en jouant avec les codes du luxe. Nous sommes en recherche de producteurs. Si vous êtes intéressés, vous pouvez nous contacter, Alban ou moi en cliquant sur nos prénoms respectifs.

(remerciements : @goutetnature, @ MarketingMiss et @Naked_Paris)

———-

APPLE

> Steve Jobs, à propos de la politique restrictive des applis iPhone/iPad : «Ceux qui veulent du porno peuvent toujours acheter un Android» ! C’est sûr, il est déjà mûr pour la (prochaine ?) fusion Disney-Apple…

———-

AUTOMOBILITE

> Renault est très 2.0 en plaçant ses voitures électriques dans les Sims 3 (merci @DidierRols).

>  Que dire en revanche de ce visuel ? Certes, c’est original de transmettre la passion automobile de mère en fils et ce thème de la transmission générationnelle est très storytelling mais là, les termes «négatifs» sont quand même légion : «ma mère n’a jamais essayé autre chose» (elle est quand même très réac, ma mère !), «Les Français n’ont pas fini d’aimer Renault» (ah bon, ils auraient des raisons de ne plis l’aimer ?)…

> Pour nous convaincre qu’Avatar n’est pas une série limitée opportuniste (au lieu de l’avouer benoîtement), Citroën prétend que «la structure vitrée du monospace Picasso est en accord avec les décors du film». Ah d’accord, ah d’accord (je le dis deux fois, c’est l’effet 3D) (merci @jeanallary)

> John Elkann (héritier du clan Agnelli) vire Luca di Montezemolo et reprend le contrôle de la Fiat qui va scinder la branche automobile du reste du groupe. Le vrai boss reste Sergio Marchionne.

> Pour convaincre les taxis parisiens, notoirement averses au moindre changement, d’acheter ses véhicules électriques, Volkswagen aura besoin d’un bon storytelling.

> Lu dans le Baromètre La Tribune (cf. ci-après) : «Si Peugeot venait à disparaître, une majorité de Français en ressentirait de la gêne, c’est le seul constructeur automobile dans ce cas. Cela traduit la force de la marque dans l’esprit des Français».

———-

BRANDING

> Et un baromètres des marques de plus ! Celui-ci signé La Tribune-BVA-Leo Burnett indique que les Français plébiscitent Google (loin devant), Ikea et Décathlon.

> Selon ce baromètre : «Les Français préfèrent les marques agissantes».

> D’excellents résultats viennent d’être annoncés le même jour par Accor, Apple, Bic et McDonald’s. Leur point commun ? Des entreprises fortes en storytelling.

———-

CHINE

> L’ambition des dirigeants chinois, dans un reportage de LCP sur Chongqing (la grande métropoe du centre du pays) : «passer du Made in China à Made by China». (merci @Pauline_Lebrec)

> L’emmental Entremont sera-t-il bientôt chinois ?

———-

CULTURE

> Avec la guerre des standards qui se joue dans les salles 3D, entendra-ton un jour le dialogue suivant ? @albanvdk : «Une place pour Shrek 12, SVP». «En quel format ? IMAX, IMAX DMR, IMAX 3D ou IMAX DMR 3D ?»

> Le prochain 007 (qui se serait peut-être tourné à Versailles) repoussé sine die pour cause de crise à la MGM. Il n’y a plus d’argent pour financer James Bond

> Portrait de Robert McKee dans Libé, gourou des scénaristes et autres storytellers.

———-

F&B

> Belle marque innovante et très 2.0 mais fragilisée, Starbucks semble enfin tirer profit de sa restructuration et retrouve l’arôme du succès.

———-

GRANDE CONSO & GRANDE DISTRIB

> Périodiquement, le passé d’Edouard Leclerc pendant l’Occupation remonte à la surface (dernièrement dans L’Express) (merci @celinekallmann). Au-delà de ce cas précis, il est important qu’une entreprise portant le nom de son fondateur ait une politique de com actée par rapport à tous les fantômes de l’histoire (j’ai beaucoup écrit sur le sujet, notamment ici).

———-

HISTOIRE

> Principe de précaution poussé à l’extrême comme je l’écrivais dans ma précédente chronique ? En tout cas, lors de la précédente éruption de l’Eyjafjöll en 1823, on n’avait pas fermé autant de couloirs aériens !

———-

INTERNET 2.0

> Bonne idée créa pour la fonction «navigation privée» d’Explorer 8 qui servira en réalité surtout au surf porno. D’ailleurs, de nombreuses parodies sur Youtube ne se sont pas privées de jouer là-dessus.

> Google se plaint de la Chine mais obtempère par ailleurs à 40 pays (dont la France) qui pratiquent la censure (info Rue89).

———-

JEUX VIDEO & JOUETS

> Résultats en hausse pour Hasbro après la même annonce de Mattel. Des jouets pour enfants ou effet doudou anti-crise pour leurs parents ?

———-

LUXE

> Louis Vuitton personnalise un peu vos bagages, Nike personnalise beaucoup vos shoes. Parfois, le modèle ne vient pas du luxe.

> L’idée d’associer Pataugas et Jean-Paul Gaultier et de les faire se mêlerdans un « lovamatic » était bonne mais la fin du spot gâche tout. C’est tellement cliché !

———-

MEDIAS

> Arnaud Lagardère, dont on peine toujours à comprendre la stratégie, déclare dans Le Figaro: «nous n’allons pas participer à la recapitalisation du Monde». (merci @renaudrevel)

> Pourr TF1, «M6 est un groupe allemand». M6 dément même et trouve l’insinuation «désagréable». Ah, les bonnes vieilles ficelles de l’anti-germanisme.

> Quand Le Monde censure un de ses blogs (à la demande de @xternisien selon Rue89 qui le cite). Difficile pour un vieux média d’être 2.0…

———-

MICROCOSME

> «En prospective, nous n’interrogeons pas les consommateurs puisque nous recherchons les futurs usages». E.Fric, Peclers cité dans Stratégies (merci @jeanallary). Voilà qui me rappelle l’une de mes citations préférées d’Henry Ford (ici). L’innovation est une rupture.

———-

MOBILITE

> Post-nuage: «Les entreprises européennes devront apprendre à augmenter la productivité en utilisant moins l’avion.» Patrick Artus (in Challenges)

———-

MODE

> Marque patrimoniale et pourtant marque mode, Petit Bateau propose une application FB très sympa en affichant sur un tee-shirt tous vos statuts récents. De quoi faire son self-storytelling sur son mur. (merci @bendarag)

———-

PARTIES PRENANTES

> Challenges raille ces «femmes de» (Chirac, Woerth, Dassault, Oudéa) sensées incarner l’effort de parité des grands conseils d’administration mais dont les compétences résideraient avant tout dans leur nom de femme mariée…

———-

SPORT

> Entendu sur BFM : «Si Frank Ribery gère mal la crise, c’est parce qu’il n’a jamais tenu de blog ou de comptes sur les réseaux sociaux et ne se soucie pas de sa e-réputation» (merci @Pauline_Lebrec)

———-

Suivez-moi sur Twitter !

* Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.

Les experts Nespresso

Mercredi 21 avril 2010

Le hasard a voulu que ce post concerne encore une marque du groupe Nestlé alors que je viens de lui en consacrer toute une série, suite au «grand fail» de l’affaire Kit Kat. Mais au moins s’agit-il cette fois d’une des rares marques dont le géant suisse maîtrise la communication à la perfection. Et de page Facebook en compte Twitter, la seule aussi dont il sache animer la communauté 2.0 avec maestria. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 22% en 2009, Nespresso semble défier la crise. Ce qui ne l’empêche pas de réfléchir à son avenir…

Il y a 20 ans, la café traînait une image peu glamour. Nespresso l’a transformé en or noir en faisant de ce banal rituel un moment d’exception, un «show-off» social. Il faut dire que cette marque de type Aphrodite sait allier la séduction à une certaine idée du luxe. Ses boutiques ressemblent d’ailleurs à des bijouteries qui vont toutes êtres prochainement refaites. Quant aux pubs avec le beau George, elles ont une portée sensuelle incontestable. Mais pour la première fois, ce monopole semble battu en brèche : Casino et Maison du Café ont tous les deux annoncé la sortie prochaine de dosettes compatibles, moins chères et plus écologiques. La part de marché de Nespresso qui était de 100% sur les dosettes Nespresso (!) va mathématiquement baisser… Pour autant, la marque devrait continuer à dominer largement ses compétiteurs.

En effet, elle n’a pas attendu ce coup de semonce pour se remettre en question. Et le danger ne vient d’ailleurs pas que de cette concurrence. Sa «désirabilité» dépend pour une part non négligeable de celle de George Clooney. Or, on ne maîtrise pas un ambassadeur comme une mascotte, personne n’est à l’abri d’un désastre à la Tiger Woods. Et même sans en arriver là, rien n’indique que le people-porte-parole ne se lassera pas ou ne deviendra pas trop exigeant.

La nouvelle campagne, shootée par Rayond Depardon, met donc en avant des experts Nespresso, comme Angélique, une virtuose des arômes qui crée des grands crus de café depuis 13 ans et qui déclare dans une vidéo visible sur le site de la marque : «la dégustation est une science». L’annonce presse enfonce le clou : «George Clooney ne sait pas définir les profils aromatiques de nos grands crus de café. Angélique, si».

On voit bien qu’à  l’avenir, avec ou sans George, l’histoire de Nespresso se jouera d’abord sur la qualité et le goût. Ce que ses concurrents sont le moins à même de lui disputer.

Chroniques du storytelling : Eyjafjöll ou quand le principe de précaution fait pschitt, êtes-vous une Drama Queen ?

Lundi 19 avril 2010

> Maintenant que «le ciel semble nous être tombé sur la tête»*, même le «cloud computing»* risque d’avoir mauvaise presse… Les complotistes et les réchauffistes n’ont pas encore fourbi leurs armes mais cela ne saurait tarder.

> Plus salutaire, les dérives du principe de précaution commencent aussi à être pointées… Cette interruption du trafic aérien sans équivalent historique vient après d’autres affaires, comme celle de la méga campagne de vaccination contre la mini épidémie de grippe A …

> L’Europe est obsédée par le risque zéro, c’est peut-être l’une des raisons historiqes de son déclin. Puisque nous sommes cloués au sol, profitons-en pour revenir sur terre justement et réaliser que vivre c’est risquer un peu…

> En attendant, tous les vacanciers coincés ne sont pas logés à la même enseigne. Club Med par exemple les garde gratuitement dans ses villages en attendant de pouvoir les rapatrier. Sympa !

(* merci @Pauline_Lebrec et à @ndebock)

———-

APPLE

> C’est la pub dont Apple aurait pu rêver. Bloqué aux Etats-Unis par le nuage de cendres islandais, le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg continue à diriger son pays depuis… son iPad !

> Pendant ce temps là, l’entreprise à la pomme a pratiqué une censure pas jolie jolie. Il y a quelques mois, elle a en effet refusé à un caricaturiste une application dédiée sur iPhone. Entre-temps, Mark Fiore a obtenu le prix Pulitzer et contraint Steve Jobs à lui présenter des excuses (merci @carolinedeleuze). Une affaire sur laquelle les médias traditionnels sont restés étrangement muets (au contraire des e-medias, notamment Rue89) alors qu’elle pose la question du droit discrétionnaire d’Apple à décider de ce que ses clients verront ou ne verront pas. Mais il est vrai que la presse papier a mis tant d’espoirs dans l’iPad…

———-

AUTOMOBILITE

> Toyota rappelle encore 900.000 véhicules… cette fois pour un bête problème de roue de secours mal attachée mais on ne badine plus avec le principe de précaution de nos jours (cf. le nuage de cendres plus bas). Bref, le cauchemar continue;

> Encore quelques rappels et Toyota passera plus de temps à faire revenir ses véhicules au garage qu’à en livrer de nouveaux : déjà 9 millions depuis le début de l’affaire.

> Avec ce premier concept car issu de son bureau de design à Shanghai et qui sera présenté à l’Expo universelle, Citroën semble s’être inspiré de la Batmobile. (merci @DidierRols)

———-

CULTURE

> «Avant d’avoir vu un film, on a très envie de le voir mais après on l’oublie très vite» écrit le Dongfang Zaobao (chinois) à propos du marketing des blockbusters. Maintenant qu’ils ont compris ça, encore un domaine où mes amis chinois vont s’imposer…

> Les films roses passent aussi au 2.0. Marc Dorcel propose aux internautes de co-financer son prochain film : «Devenez producteur de films X». Pour 20 €, vous aurez droit à des bonus backstage (pas de mauvais jeux de mots, s’il vous plaît !) et un visionnage du film en avant-première et pour 10.000 €, vous pourrez assister (mais non participer) au tournage et poser pour une séance photo avec les actrices… Quant à Marc Dorcel, il est plus fort comme producteur que comme acteur si l’on en juge par son talent d’interprète dans la vidéo (pas classée X je vous rassure ci-dessous) (merci@jeanallary)

———-

DRAMA QUEEN

> Quand j’étais petit, je faisais exactement la même chose que cette petite fille dans la vidéo pour un concours pour jeunes réalisateurs. Si comme moi, vous êtes né pour (vous) raconter des histoires, vous apprécierez…

———-

F & B

> Le grand chef chef Yannick Alléno devient l’un des héros d’un manga culinaire français, Lord of Burger !  star d’un manga! (merci @EdouardBorie)

Découvrez Lord of Burger: un manga gastronomique à savourer au Salon du livre sur Culturebox !

> Grosse PME (si on la compare à Pernod Ricard ou à Diageo), Rémy Cointreau tire son épingle du jeu, surtout en Chine. C’est peut-être l’alcoolisme finalement qui viendra à bout de la croissance chinoise.

———-

GRANDE CONSO / GRANDE DISTRIB

> L’éditorialiste Philippe Escande des Echos s’étonne à juste titre de la reculade de Danone sur son positionnement santé. Si c’était si risqué de faire certifier Actimel et Activia (25% des ventes du groupe), il valait peut-être mieux réfléchir avant, non ? Et maintenant, on fait quoi ?

> Sony sort un ordi de sa gamme Vaio plus écolo, sans carton, livré en sac. Du coup, la grande distrib, qui communique pourtant sur la suppression de ses propres emballages pour des yaourts ou des dentifrices, les refuse : «stockage trop compliqué» (Marianne). Le développement durable attendra…

> Les délices du népotisme ou la nouvelle pub télé Pierre Martinet «accompagné de sa fille Selin, drôle, émouvante et (qui) ne manquera pas de marquer les esprits» (dixit le CP).

———-

INTERNET 2.0

> Google propose aux artistes en herbe de designer son doodle pour la coupe du monde.(merci @albanvdk)

———-

JOUETS & JEUX VIDEO

> Le retrogaming est la madeleine de Proust du jeu vidéo pour des joueurs qui trouvent les jeux actuels «trop faciles».

> 50 ans d’attaques féministes n’ont eu aucune prise sur Barbie qui continue d’engranger d’énormes profits pour Mattel.

———-

LUXE

> Le magazine de luxe Stiletto offre par tirage au sort une bague Mauboussin cachée dans une miche de pain Eric Kayser. (merci @bzante et @edouardborie)

———-

SOCIAL

> L’Oréal s’est attaqué sérieusement au problème du stress au travail sur le fond (par le biais du e-learning) mais en restant léger sur la forme (en offrant des cookies «restez zen»). (via @LaurentLatour)

> La WebTV d’Arcelor Mittal joue l’intégration en toute transparence et sans éluder les suppressions d’emplois. Assez rare pour être remarqué.

———-

TOURISME

> Les parcs d’attractions n’ont jamais autant attiré les visiteurs. Rencontrer Buzz l’Eclair ou faire un grand huit, c’est un vrai antidote à la crise !

> «I LOL Paris» : cet intéressant projet artistique est récupéré par la ville de Paris pour en faire sa nouvelle campagne de pub. Il est vrai que des Parisiens souriants, ce ne peut être que de la réalité… augmentée ;-) (merci @MarketingMiss)

———-

Suivez-moi sur Twitter !

  • Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.

Chroniques du storytelling : Marionnettes en être ou pas, Manpower en avoir ou pas…

Vendredi 16 avril 2010

> Jadis, il y avait les Guignols pour jauger la popularité des pipoles. Désormais, faudra-t-il, à l’instar de Karl Lagerfeld ou de Geneviève de Fontenay, posséder sa marionnette chez Gorg et Lala, la nouvelle série de Canal+ ? En tout cas, même Télérama aime (c’est dire) ces héros à mi-chemin de l’esprit 1 rue Sésame (pour les enfants) et du second degré du Muppet Show (pour les adultes).

APPLE

> Retard de livraison d’un mois supplémentaire pour l’iPad en France :  «Nous espérons que (nos clients européens) seront contents d’apprendre que l’iPad est un énorme succès aux Etats-Unis». Ben, non.

> Nathalie Kosciusko-Morizet regrette tout ce marketing autour de l’iPad. «On a mieux en France avec Archos». Oui, mais c’est bien là un mal français : le savoir-faire sans le faire-savoir…

AUTOMOBILITE

> Excellent papier dans Challenges sur «les dérives du toyotisme» qui montre bien que le ver était depuis longtemps dans le fruit. La chute de la maison Toyota était prévisible… En même temps, on dit toujours ça après…

> «Pour être efficace, le lean manufacturing doit rester une méthode et pas une religion». Héloïse Bolle, auteur de l’article de Challenges.

> Je l’avais déjà mentionné mais un an après leur mise en place, les nouvelles plaques d’immatriculation marquent un désamour de leurs habitants pour les départements 92 mais aussi 92 et 75 ! (merci @Nicolo)

> Suite à l’alliance Daimler-Renault, les actionnaires allemands dénoncent une perte de prestige pour la marque Mercedes. Leur histoire commune est encore une page blanche…

BANCASSURANCE

> Avec leur vraie fausse pub Barclays, les créatifs prétendent avoir fait prendre un risque à la marque. Ils se la racontent mais ne nous racontent rien : la ficelle est un peu grosse, quand on ne sait pas quoi dire sur l’annonceur, on raconte combien c’est difficile de parler de l’annonceur. Eculé…

> Outre les subprimes à l’origine de la crise, Goldman Sachs fraudait… Le titre s’effondre en bourse

CHINE

> Nouveau monde en marche : foin du G20 ou même G2, les BRIC (Brésil, Russie, Inde & Chine) ont leur G4 sans nous et sans tabous…

CULTURE

> A Beaubourg en mai : Dreamlands ou comment les modèles de parcs de loisirs ont influencé la conception de la ville et de ses usages (merci @albanvdk)

> On a sans doute retrouvé la première vraie photo de Rimbaud adulte (merci@stevenbellery). Un pan de l’histoire rimbaldienne s’éclaire.

> Ce n’est pas parce que le papier se meurt que l’ouverture du musée des lettres et manuscrits devait être aussi discrète…

F & B

> Starbucks se paie une campagne pas chère en jouant intelligemment la carte des réseaux sociaux avec sa journée : «Adoptons un mug». (merci @Aurlam). Sur plus de 80 000 fans, seuls 4.000 n’ont pas répondu alors que la moitié – qui n’ont pas participé – ont pris la peine de l’indiquer. Un beau niveau d’engagement…

> Pour se rendre plus sexy, l’eau du robinet adopte les codes des eaux embouteillées et devient une marque (merci @bricevinocour).

> Pernod Ricard veut convertir les Indiens à Shiva, pardon, à Chivas. Pas évident avec des taxtes de l’ordre de 200%…

GASTRONOMIE

> «Un gastronome qui n’est pas écolo est stupide mais un écolo qui n’est pas gastronome est triste» : Carlo Petrini, fondateur du mouvement Slow Food sur France 5.

GRANDE CONSO / GRANDE DISTRIB

> Danone ne communiquera plus «activement» sur les bénéfices santé d’Activia et Actimel. Histoire de rester dans le flou et d’éviter les effets d’image en cas de refus des autorités sanitaires. Mais le storytelling de la santé par l’alimentation dans tout ça ?

> Le film La légende du Comté dope sacrément l’image de ce fromage. C’est du storytelling au 2e degré, j’adore.  Avant, ça donnait plutôt ça.

HIGH TECH

> Pour lancer sa télé 3D, Samsung révèle la face cachée des chefs d’oeuvre de la peinture. Très drôle, très décalé

> Trop décalé peut-être ? Quelques heures après sa mise en ligne, Samsung décide stupidement de la faire retirer des plateformes : «Cette vidéo n’est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur soumise par Samsung Electronics».

> Au moment de la mise en ligne de mes chroniques, elle est cependant encore accessible ici. Avant, je l’espère, un bel effet Streisand !

HÔTELLERIE

> C’est le 20 avril qu’Accor présentera son plan de scission (Challenges)

> LVMH veut se servir de ses futurs hôtels de luxe «Cheval Blanc» comme vitrine pour ses marques.

> Le groupe a par ailleurs confié au japonais Sanaa la transformation de la Samaritaine en palace. Une future enseigne « Cheval Blanc » ?

JOUETS

> Stuff Your Doodles, le site qui tranforme les dessins d’enfants en peluches (via @bzante) Je sens que je vais en offrir à mes neveux, l’idée est géniale. Le monde 2.0 sera personnalisé ou ne sera pas.

JEUX VIDEO

> C’est officiel en France : les jeux vidéos sont une forme de culture. La preuve ? Ils ont désormais leur musée à l’Arche de la Défense… (merci @albanvdk)

> Le storytelling de l’after-happy-end des jeux vidéos enfin révélé (merci @Pauline_Lebrec).

MEDIAS

> Des actionnaires de Lagardère s’étonnent qu’un PDG sous-performant ne soit pas tenu responsable de ses échecshttp://bit.ly/cFcbNq

> Arnaud au bois dormant finit pourtant par sortir de son sommeil pour déclarer que «Wyser-Pratte n’est pas le bienvenu» chez Lagardère.

> En même temps, il met en vente ses 20% de Canal+. Pas de stratégie industrielle ni média. Mais il lui reste le sport, ouf !

MICROCOSME

> Les flogos (flying logos) en bulles de savon arrivent dans le ciel (rien à voir avec la pluie de cendres !) (merci @Adhe)

DEVELOPPEMENT DURABLE

> Suppression des emballages: après la grande distrib et Danone, c’est le monde du luxe qui y vient (merci @jeanallary). L’esprit design en plus (merci @MarketingMiss).

SOCIAL

> Un bon papier de Comte-Sponville pour poser le problème du salaire des grands patrons loin des clichés habituels.

> Manpower a été malmené par la dernière émission des Infiltrés sur France 2 à propos de discrimination. Sur son blog, Françoise Gris, la PDG, revient sur l’émission (à laquelle elle a participé) et gère avec maestria sa com de crise. Elle répond avec honnêteté, empathie et en prenant des engagements. Tout ce qu’il faut faire. C’est assez rare pour être souligné. Et cela demande du courage.

———-

Suivez-moi sur Twitter !

* Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.

Le fail 2.0 de Nestlé 5/5 – La com façon 20e siècle, c’est fini

Mercredi 14 avril 2010

> Suite du post : Nestlé, on n’est pas chez soi quand on est sur Facebook

Sur ce site de débats que Nestlé aurait dû ouvrir, on aurait pu se concentrer moins sur la forme (le logo, la vidéo etc.) que sur le fond : l’entreprises contribue-t-elle in fine à la disparition des orangs-outans ?

Car, sur le fond précisément, que dit-elle ? L’entreprise nie que Sinar Mas soit encore un de ses sous-traitants. Elle aurait coupé ses liens avec lui depuis des mois et n’aurait plus que des stocks infimes d’huile de palme indonésienne à écouler. Vrai ou faux ? Je n’ai bien sûr pas les moyens de répondre à cette question mais ce que je constate c’est que la position du Nestlé a été totalement inaudible. Pour ajouter l’insulte à la blessure, c’est encore Greenpeace qui a parlé le plus fort en achetant des AdWords – liens publicitaires – sur Google. Ainsi, une recherche sur «Kit Kat», «Nestlé» ou «orang-outan» continue-t-elle à pointer vers le site de l’ONG activiste et ses appels au boycott !

Que retenir de tout ceci ? Casino a d’ores et déjà annoncé qu’il renonçait à l’utilisation d’huile de palme dans ses biscuits sous marque de distributeur comme Unilever l’avait également fait. Mais Nestlé ? Le groupe a-t-il tiré les leçons de ce ratage monumental ? Rien n’est moins sûr.

Il n’est pourtant pas trop tard pour présenter des excuses et tenter de regagner la confiance des consommateurs. Cela passera notamment par l’ouverture de ce site de débats mentionné plus haut afin de renouer les fils du dialogue. Il faudra bien aussi faire certifier de futurs Kit Kat étiques, engager le processus sur les autres lignes de biscuits (si possible avant la crise qui les guette à leur tour…) et plus généralement accepter de jouer selon les nouvelles règles du jeu : Nestlé n’a plus seulement des actionnaires à satisfaire mais des parties prenantes à respecter. En attendant, on se fait une petite pause ?

Chroniques du storytelling : une souris sème le désordre chez Paul, Tiger Woods : «pardonnez-moi mon père parce que j’ai péché»…

Mardi 13 avril 2010

> Rémy, le héros de Ratatouille en «live» ou quand un internaute photographie une souris en train de grignoter une quiche dans la vitrine du Paul de la gare Montparnasse. La photo a été envoyée à l’entreprise et postée sur le site d’humour abrutis.com.

> Le groupe Holder (Paul, Ladurée) assure dans un premier temps que ce «problème» a été réglé avant de sommer l’internaute par voie juridique de retirer sa photo sous peine de poursuites.

> C’est décidément une réaction très 20e siècle qui rappelle – toutes proportions gardées – celle de Nestlé, rendu hystérique par les faux logos Kit Kat / Killer (cf. mon post ici) et qui exige leur retrait au lieu de traiter le problème de fond. Ou quand l’écume empêche de voir la lame de fond…

> Evidemment, ce qui devait arriver arriva. La photo est immédiatement reprise un peu partout (ainsi que je le fais), rien n’énervant plus les internautes que les menaces de censure. Ce qu’on appelle un effet Streisand (j’en ai parlé ici).

> Au lieu de remercier l’internaute de les avoir informés du problème et de lui offrir un panier de viennoiseries, de présenter leurs excuses et d’informer sur les mesures prises pour corriger cette image désastreuses, les communicants du groupe Holder ont laissé les avocats monter au créneau.

> Je répète ce principe que j’ai déjà mentionné à plusieurs reprises : «en période de crise, muselez vos juristes». Mieux : donnez-leur un peu de mort-aux-rats…

———-

APPLE

> LSA confirme cette intuition exprimée dans mes Chronique : Apple annoncerait finalement pour la France des prix pour l’iPad moins chers que la rumeur initiale.

> Une vidéo très efficace pour montrer comment même la lecture d’un classique (ici Alice au Pays des Merveilles) sur un e-book, iPad ou autre va s’imposer (merci @albanvdk).

———-

AUTOMOBILITE

> L’alliance de Renault/Nissan avec Daimler va-t-elle changer la face de l’automobilité ? En tout cas, vu le passif de Daimler en matière de fiançailles, quel quel storytelling devra être mis en marche pour créer un imaginaire commun ?

> On peut juger des efforts cependant au choix de citations pour ouvrir la conférence de presse : Dieter Zetsche a cité Voltaire et Carlos Ghosn Hegel  !

> Dans une vidéo made in Renault, Carlos Ghosn explique les synergies attendues de l’accord.

> Et à propos de vidéos, Renault.tv déroule ses histoires sur Internet mais également sur Canalsat. Etonnant que les chaînes de marques patrimoniales ne soient pas plus nombreuses à investir la télévision.

> PSA Peugeot Citroën a trouvé son nouvel allié chinois en la personne de Changan.

> Tandis que l’on évoque aussi pour notre autre champion national une alliance possible avec BMW pour répondre à celle de Renault-Daimler (merci @DidierRols).

> Aux Etats-Unis, Toyota est menacé d’une amende de 16 M$ par les autorités. Mais la véritable amende sera celle infligée par le public in fine. Et elle sera colossale.

———-

CHINE

> Des sociétés et collectivités françaises préfèrent participer à l’Expo de Shanghai hors du pavillon français (Stratégies). Ambiance…

> Une vidéo très bien faite pour comprendre en un clin d’oeil le concept original du pavillon anglais à l’Expo Shanghai 2010 (merci @cbelkaid).

> Ce sont les ubiquiteux frères Pourcel qui tiendront le 6SENS, le restaurant sur le toit du pavillon français (merci @pgervois). A cette occasion, ils ont créé un gâteau qui évoque l’architecture du lieu et mêle crème de thé vert matcha, cœur croustillant de chocolat givara sur un biscuit noisette…

> China Eastern rejoint l’alliance Skyteam avec Air France-KLM et Delta Airlines.

———-

CULTURE

> De plus en plus de films en 3D sont en réalité des films 2D «gonflés» a posteriori avec une 3D qui fait mal aux yeux… (merci @albanvdk)

———-

DIEU 2.0

> «Les habits neufs de l’empereur» : Le storyteller américain stevedenning tire de ce conte d’Andersen quelques leçons à l’attention du Vatican

> Ce même Vatican qui, après avoir lié les critiques contre l’Eglise à l’antisémitisme, récidive dans le fail de com par la bouche (!) du cardinal Bertone, bras-droit du pape : «Il n’y a aucun lien entre célibat et pédophilie mais il y en a un entre l’homosexualité et la pédophilie».

———-

F & B

> Fast Food & The City : après les macarons, des cupcakes chez McDonald’s (comme c’est déjà le cas en Allemagne) ? (merci @carolinedeleuze)

le-storytelling-sebastien-durand-conseil-communication-le-blog-chroniques-3

> Cadbury va concurrencer Starbucks en Angleterre en ouvrant sa chaîne Cadbury Cocoa House.

———-

INTERNET 2.0

> Les jeunes «sont dans le vivre, quand leurs parents étaient dans l’avoir et leurs grands-parents dans le devoir» (merci @MissPetoncule).

> «Maman, si tu lis encore une fois ma page Facebook, je porte plainte pour harcèlement !».

> Google fait son storytelling en vidéo (merci @dadisucre).

———-

LUXE

> Après l’hôtel du cheval blanc à Courchevel, LVMH se lance dans les palaces (merci @camillejung)

> LVMH justement publie d’excellents chiffres sur tous ses segments de business. Et toujours pas de ralentissement chez Vuitton, respect !

———-

MEDIAS

> Le silence d’Arnaud Lagardère suite aux attaques de Wyser-Pratte commence quand même à être assourdissant. Mais peut-être ne lit-il que sa propre presse ?

> 15 jours après, le groupe sort enfin de son silence. Mais le procès en incompétence est désormais largement partagé.

> Une pièce à verser au dossier «le vrai coût du gratuit : la fin d’une presse de qualité ?».  Combien ça coûte une vraie enquête journalistique ? La réponse en toute transparence avec Le Monde Magazine (merci @NinaMontane).

> Très belle pub storytelling pour le lancement de la version turque du New York Times (merci @ cbelkaid).

New York Times: Turkish Edition from Quba Michalski on Vimeo.

> «Journalistes, laquais ! Je vous ferai passer l’envie de me siffler à coups de poing» : Mélenchon ? non, Khroutchev !

———-

MICROCOSME

> Une série de pubs qui seraient très politiquement incorrectes aujourd’hui, telle celle ci-dessous (merci @mrboo).

———-

MISCELLANEES

> Nike et le père du champion (mort, il parle depuis le ciel) absolvent Tiger Woods dans une pub qui met très mal à l’aise (merci@be_mika).

> Certes, Nike a souvent défendu (et c’est un bon positionnement) les «champions faillibles» mais là, que Tiger Woods accepte, c’est quand même un pauvre type (même si ça marche).

> Les belles histoires que racontent nos voix off.  Un univers hyper normé…

———-

REAL-LIFE STORYTELLING

> Quand une star pakistanaise du cricket épouse une vedette du tennis indienne, c’est Roméo et Juliette façon Bollywood.

> L’avion présidentiel qui s’est écrasé transportait une délégation pour Katyn, lieu d’un déjà terrible contentieux russo-polonais. L’histoire bafouille… Farce tragique.

———-

TELECOMS

> Je n’ai jamais hésité à étriller France Télécom mais de là l’accuser de complot pour pousser au suicide les employés surnuméraires, faut pas exagérer…

> Stéphane Richard reprend Marc-Olivier Fogiel sur le prénom d’un salarié suicidaire, prouvant qu’il a rencontré et qu’il maîtrise son sujet mieux que Didier Lombard. Richard, premier être humain à diriger l’opérateur historique ?

———-

Suivez-moi sur Twitter !

* Remerciements : les noms précédés de @ sont accessibles directement sur Twitter.