Chroniques du storytelling : Barbie, Far West, Vuitton… | le blog du storytelling le blog du storytelling

Chroniques du storytelling : Barbie, Far West, Vuitton…

"Quand la légende devient un fait établi, imprimez la légende" : la Chine semble avoir fait sienne cette citation de L'Homme qui tua Liberty Valance. Les répétitions permettent déjà de savoir exactement comment la RPC fêtera ses 60 ans le 1er octobre prochain. Ce jour-là, comme pour les J.O. l'an dernier, même la météo sera sous contrôle.

"Quand la légende devient un fait établi, imprimez la légende" : la Chine semble avoir fait sienne cette citation de L'Homme qui tua Liberty Valance. Les répétitions permettent déjà de savoir exactement comment la RPC fêtera ses 60 ans le 1er octobre prochain. Ce jour-là, comme pour les J.O. l'an dernier, même la météo sera sous contrôle.

APPLE

> Dans l’affaire des iPhones explosifs, on ne s’est jamais demandé si concernait un ou plusieurs opérateurs*. Curieux… ?

> On devrait offrir un iPhone aux traders voyous, ça pourrait régler le problème…

> Steve Jobs à-p de sa greffe du foie : «Nous devrions tous être des donneurs d’organes». OK pour le storytelling, mais les nouveaux produits ?

———-

AUTOMOBILITÉ

> Michelin aussi croit dans la voiture électrique pour vendre… des roues motorisées http://bit.ly/I864K

———-

BARBIE

> Pour les 50 ans de Barbie, Mattel offre 50 «Barbie Générations de Rêve»*  http://bit.ly/uZEiu Elle fait son âge, je trouve.

> «Possédez-vous – de 100, de 100 à 500, ou + de 500 Barbie de collection ?». Mais à qui s’adresse ce concours ?

———-

CHINE & GÉOPOLITIQUE

> Pourquoi la Chine n’a jamais réussi à imposer sa marque dans le thé* http://ff.im/-8nuGF

> Warren Buffet change de tailleur, la bourse de Shanghai bondit http://bit.ly/4uSt63

> Iconoclaste : «Le (sino)christianisme va renforcer les Chinois au point de battre les Américains.» J. Micklethwait http://bit.ly/3jqp5o

> Autres idées de Micklethwaith (The Economist), la gauche américaine + religieuse que la droite, le 21e siècle + chrétien que musulman

———

FAR WEST

> «Le vrai Far West» dans le National Geographic http://bit.ly/X1xHq La conquête de l’Ouest est une totale création intellectuelle a posteriori

———-

GRIPPE A

> Un dirigeant de PME toulousain à propos des mesures anti-grippe: «Je me demande si on ne nous refait pas le coup du bug de l’an 2000»

———-

GUINNESS

> Il y a 250 ans à la brasserie St. Jame’s Gate (Dublin), Guinness a signé un bail de 9 000 ans ! Reste donc encore 8 750 ans !

———-

LOUIS VUITTON : LVMH

> Passionnant papier dans The Economist sur les capacités de résilience de Louis Vuitton et de LVMH en temps de crise http://bit.ly/5qUMB

> LVMH : «Les 4 éléments de notre business model : produit, distribution, com, prix. Le but est que les 3 premiers fassent oublier le 4e.»

> Louis Vuitton est la seule marque de luxe qui ne solde jamais et préfère détruire ses stocks d’invendus pour ne pas dévaloriser sa marque

> Trouver des relais de croissance. Pour Louis Vuitton, «La Chine est le nouveau Japon»

> Entre les lignes, on sent monter la tension entre le management de Vuitton et celui de LVMH. Je te tiens tu me tiens par la barbichette

———-

MEDIAS

> Le Post (auquel je contribue parfois) s’auto-parodie pour ses 2 ans* http://tinyurl.com/n5xdpt

———

SÉRENDIPITÉ

> Sérendipité, l’art des hasards heureux. Liste d’inventions dûes au hasard* : http://tinyurl.com/nof76k Le hasard, toute une histoire…

———-

Union Européenne

> «L’Europe ne parlera à la raison des Européens que si elle touche leurs émotions» D. Moïsi http://bit.ly/58OM3 Le rêve européen en miettes

———-

VGE

> 1/2 Love Story (rêvée ?) VGE/Diana. Heureusement que l’Ex est là pour la réputation de la France. Comme le disait Madame de La Fayette :

> 2/2 «La magnificence & la galanterie n’ont jamais paru en France avec autant d’éclat que dans les dernières années du règne de Henry Second»

———-

Une photo qui raconte une histoire - Je fais justement un «pèlerinage» ce week-end à Illiers-Combray. J’y croiserai peut-être cet autre fan de Marcel Proust. À moins qu’il ne s’agisse que d’affichage de goûts littéraires censés construire la geste présidentielle... Nicolas Sarkozy a assez de personnes pour lui porter ses dossiers pour que le fait de garder en main ce livre (dans la collection Jean d’Ormesson du Figaro s’il vous plaît) ne soit pas anodin...

Une photo qui raconte une histoire - Je fais justement un «pèlerinage» ce week-end à Illiers-Combray. J’y croiserai peut-être cet autre fan de Marcel Proust. À moins qu’il ne s’agisse que d’affichage de goûts littéraires censés construire la geste présidentielle... Nicolas Sarkozy a assez de personnes pour lui porter ses dossiers pour que le fait de garder en main ce livre (dans la collection Jean d’Ormesson du Figaro s’il vous plaît) ne soit pas anodin...


———-

Suivez-moi sur Twitter ici.

Remerciements : Julien Jouanneau, Camille Jung Andry Rakotomavo, (Boris Perchat), Didier Rols.

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



2 commentaires sur “Chroniques du storytelling : Barbie, Far West, Vuitton…”

  1. SD dit :

    Merci Soheil pour ce commentaire.

    Je suis d’accord que Lipton ne serait pas un nom très « vendeur » pour des grands crus de thé mais à l’inverse, nombre de personnes chez nous achètent leur thé « Mariage » ou au « Palais des Thés » justement pour avoir la garantie d’une marque. Et il serait sans doute intéressant pour la Chine d’imposer sa « griffe » sur de grands thés…

    SD

  2. Soheil dit :

    A propos de l’article sur le thé, dans la rubrique Chine et géopolitique, je ne suis pas sûr que l’analyse soit juste, ni que le « branding » soit le dernier mot de la communication. Le thé de Chine de qualité s’apprécie comme le bon vin. Le lieu de production suffit au connaisseur, ou le nom d’un distributeur en qui il a confiance et chez qui il retourne pour avoir déjà apprécié ses services et approuvé la plupart de ses choix. Une marque, comme Lipton, donnerait au consommateur l’idée qu’il a affaire à un produit standardisé, plutôt milieu de gamme sinon bas de gamme. Imaginerait-on de vendre tous les vins de France sous une marque commune?

Laisser une réponse