Chroniques du storytelling : Renault/PSA, Tag Heuer, grippe, homophobie ordinaire… | le blog du storytelling le blog du storytelling

Chroniques du storytelling : Renault/PSA, Tag Heuer, grippe, homophobie ordinaire…

Quand le macaron est sexy, pour une fois ce n’est pas chez Ladurée... mais dans la dernière campagne de McDonald’s !

Quand le macaron est sexy, pour une fois ce n’est pas chez Ladurée... mais dans la dernière campagne de McDonald’s !

Renault mise sur la voiture électrique, PSA Peugeot/Citroën préfère les véhicules hybrides mais au moins, nos deux champions nationaux semblent avoir enfin pris le virage de l’automobilité. Sans compter que l’avenir sera plus à l’ultra personnalisation qu’aux grosses cylindrées. Renault l’illustre d’ailleurs par une excellente nouvelle signature « Changeons de vie, changeons l’automobile » et un film pour l’installer qui constitue une promesse forte… qu’il faudra tenir.

De son côté, Citroën présente Révolte, une 2CV montée en gamme mais qui rappelle l’originale (ce qui n’était pas le cas de la DS) et fête ses 90 ans avec un film humoristique, à mon sens pas très abouti.

———-

Une langue qui fourche peut ruiner toute une campagne de com : hier, Didier Lombard semblait enfin prendre la mesure du problème social chez France Télécom. Mais il a eu une formule plus que malheureuse : «Il faut mettre un point d’arrêt à cette mode du suicide». Aujourd’hui, il fait amende honorable : «Par erreur, j’ai utilisé ‘mode’ qui était la traduction de ‘mood’. Je m’excuse». Dont acte. Ah la la, la mode du franglais a encore fait des ravages. Par ailleurs, il faudra un jour rappeler la différence entre « présenter ses excuses » et « s’excuser« . Dans le second cas, on s’auto-amnistie…

———-

Peur de perdre leurs bonus ? De voir leur salaire retoqué ? Toujours est-il que 30 traders de la Société Générale démissionnent et créent leur fonds spéculatif. Vous leur confieriez vos économies ?

———-

Martin Bougues, qui déclarait à propos de la 4e licence de téléphonie mobile «Je me suis acheté un château, ce n’est pas pour laisser les romanichels venir sur les pelouses» semble avoir été entendu. Le président Sarkozy ne vient-il pas de déclarer curieusement : «Le prix le plus bas n’est pas forcément le meilleur» ? Ca ressemble à un enterrement de 1ère classe pour Free…

———-

Il y a quelques jours, on apprenait le rachat de Marvel par Disney pour environ 4 milliards de dollars. En France, Disneyland Paris qui a raté la F1 l’an dernier ferait tout pour récupérer Roland Garros à Marne-la-Vallée. C’est clair, les années d’atermoiements sont derrière lui et Mickey repasse à l’offensive partout.

———-

Intelligent. Tag Heuer demande à ses fans Facebook de choisir le claim de sa prochaine campagne storytelling. Pour le moment, «History begins every morning» tient la cote.

C’est nouveau mais les marques de luxe demandent enfin l’avis des consommateurs, illustrant cette «nouvelle modestie» chère à Karl Lagerfeld (!) et ce nouveau positionement qui fait des clients, «non plus des des VIP mais des VPI, Very Private Individuals». Même les logos sont out : «Un nom sur un objet ne veut rien dire, c’est du marketing. Les montres des rois ne portaient pas de signature».

———-

La Grèce étrenne sa nouvelle campagne d’image : «Greece, the true experience». Ca donne envie d’aller en Grèce à qui, un slogan en anglais ? Perso, je préfèrerais une campagne autour du nom «Ἑλλάς», ça me fait plus rever…

———-

Le tourisme craint la pandémie H1N1. Sans attendre, les résultats du Club Med sont déjà bien grippés.

Et à propos de grippe H1N1, sa story a été reconstituée : «il s’agit bien d’un descendant de 4e génération du virus de la grippe espagnole de 1918». Et le terme de grippe porcine n’était pas usurpé : «une surveillance plus attentive du monde porcin aurait permis une détection + précoce». (J’ai traité de la campagne storytelling pour nommer la grippe ici)

———-

Jusqu’où ira la justice en faveur des «victimes»? Comme tout le monde, le martyre du chien Mambo m’a choqué mais de là à lire que ce pauvre animal était présent au procès «non pour susciter de l’émotion mais parce que c’est sa place en tant que victime a estimé le procureur»… On attend avec impatience sa déclaration à l’issue de la condamnation de ses tortionnaires ?

———-

Après Tautou, Tati et Delon, c’est Chirac qui est victime du politiquement correct. La photo choisie pour illustrer ses mémoires a été retouchée pour gommer sa cigarette.

Après Tautou, Tati et Delon, c’est Chirac qui est victime du politiquement correct. La photo choisie pour illustrer ses mémoires a été retouchée pour gommer sa cigarette.

———-

Dans la rubrique : mieux vaut tard… En Angleterre, Gordon Brown a demandé pardon pour l’attitude de son pays qui, il y a 50 ans, a conduit Alan Turing, mathématicien de génie et un des pères de l’informatique, au suicide. Après avoir été outé et renvoyé, il avait en outre été castré chimiquement… (une légende urbaine prétend que c’est en son hommage que la pomme d’Apple était à l’origine multicolore).

Mais l’homophobie ordinaire la vie dure. Quand un gay est assassiné à Toulouse, La Dépêche du Midi se croit autorisée à écrire : «Il vivait au grand jour son homosexualité avec son lot de rencontres». Forcément, un pédé ça ne peut que passer sa vie à faire des rencontres sans lendemain, c’est bien connu… Formule aussi beauf en son genre que celle d’un certain ministre à propos de nos concitoyens d’origine arabe…

———-

Une photo qui raconte une histoire : sur la Voie des Esprits des tombeaux Ming de Badaling en Chine, on peut lire qu’«il est interdit de se battre, de faire des paris ou de pratiquer des activités superstitieuses ou érotiques». Qu’a-t-il donc dû s’y passer pour qu’on en vienne à de tels panneaux d’avertissement ? ;-)

Une photo qui raconte une histoire : sur la Voie des Esprits des tombeaux Ming de Badaling en Chine, on peut lire qu’«il est interdit de se battre, de faire des paris ou de pratiquer des activités superstitieuses ou érotiques». Qu’a-t-il donc dû s’y passer pour qu’on en vienne à de tels panneaux d’avertissement ? ;-)

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Un commentaire sur “Chroniques du storytelling : Renault/PSA, Tag Heuer, grippe, homophobie ordinaire…”

  1. jerome dit :

    quand allons nous arreter ca. encore 1 nouveau cas hier.
    « Un salarié du site Peugeot-Sport de Vélizy-Meudon a été retrouvé mort par ses collègues hier (vendredi) en fin d’après-midi », selon un porte-parole du groupe, précisant qu’il s’agissait d’un « décès par suicide ».

    Il s’agit « d’un homme d’une quarantaine d’années » qui avait « été noté conforme aux attentes lors d’un récent entretien », a ajouté le porte-parole.

Laisser une réponse