KitchenAid apporte de la beauté dans la cuisine depuis 90 ans | le blog du storytelling le blog du storytelling

KitchenAid apporte de la beauté dans la cuisine depuis 90 ans

Depuis 90 ans, la réussite de KitchenAid s’est bâtie sur un concept simple mais efficace : démocratiser l’électro-ménager professionnel pour le mettre à la portée du grand public. Et quel gastronome aimant faire la cuisine (pléonasme) pourrait rêver mieux que son robot Artisan ?

C’est en 1889 que l’Américaine Josephine Garis Cochrane invente le lave-vaiselle. Elle vend ses modèles aux plus grands hôtels et restaurants mais, à la fin de sa vie, comprend que l’avenir de ses produits les destine au plus grand nombre. Elle divise ses prix par deux, pas leur qualité. En 1919, il y a donc 90 ans, l’entreprise met au point le premier batteur domestique. L’épouse d’un des dirigeants le teste et s’exclame «Je ne sais pas comment vous appelez ça mais c’est le meilleur aide que j’aie jamais eu en cuisine» : la société y trouve sa nouvelle dénomination sociale : KitchenAid.

Au fil des années, KitchenAid a diversifié ses produits mais est resté fidèle à ses principes fondateurs. Plus encore, peut-être parce qu’une femme en est à l’origine, et une autre à celle de son nom, l’entreprise a toujours considéré que les produits qui nous entourent doivent être aussi beaux que bons. C’est pourquoi c’est à un éditeur de mode (celui du célèbre Vanity Fair) qu’elle s’est adressée en 1936 pour concevoir le robot ménager et la machine à café qui sont devenus deux icône du design industriel du 20e siècle et comptent toujours parmi les le best-sellers de la marque. Sans doute aussi pourquoi KitchenAid propose des éditions limitées destinées à financer la recherche contre le cancer du sein.

> Remerciement à René Duringer pour l’idée de ce post.

———-

Le + du blog du storytelling

> Une autre marque culte de tous ceux qui sont des esthètes de la cuisine et qui savent qu’on la fait mieux avec de beaux ustensiles, ce sont les cuisinières La Cornue qui ont récemment fête leur centenaire. Mais leur prix stratosphérique les réserve pour le coup uniquement aux professionnels et aux (très) riches amateurs.

Une photo pleine d'humour où le grand chef Alain Passard pose devant un piano La Cornue (à propos d'Alain Passard : http://bit.ly/ksdob)

Une photo pleine d'humour où le grand chef Alain Passard pose devant un piano La Cornue (à propos d'Alain Passard : http://bit.ly/ksdob)

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



3 commentaires sur “KitchenAid apporte de la beauté dans la cuisine depuis 90 ans”

  1. Mercotte dit :

    Là il frime grave ….voire très grave …

  2. Mercotte dit :

    Tout à fait d’accord avec KA par contre je ne rêve pas d’une La Cornue, pour avoir eu aussi un piano de ce genre, ça ne vaut pas les fours modernes intelligents et pourquoi pas ‘ailleurs les superbes kitchenAid pour rester dans le vif du sujet !

Laisser une réponse