Quand Citroën nous fait le coup de la nostalgie | le blog du storytelling le blog du storytelling

Quand Citroën nous fait le coup de la nostalgie

 

 

Mise à jour 06/02 : Après révélation des visuels, je suis assez sceptique : où est l’esprit de la DS originelle ?

Mise à jour 06/02 : Après révélation des visuels, je suis assez sceptique : où est l’esprit de la DS originelle ?

Ce sont Les Echos qui l’annoncent ce matin et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’info buzze déjà beaucoup ! Citroën va relancer en 2010 l’un de ses modèles les plus mythiques, la DS. Cette dernière incarna des années 50 aux années 70 la voiture des puissants (le Général de Gaulle roulait en DS) ou de ceux qui voulaient le paraître.

 

Demain mercredi, la marque au chevron dévoilera devant ses concessionnaires un plan de relance marketing et commercial qu’elle rendra public le jour suivant… mais il fuite déjà, volontairement ou non  ;-) Marketing : puisqu’il implique un changement de logo: et commercial car il comprend un important volet à destination de sa force de vente pour réinventer la relation client. Quant à la DS, qui ne sera pas un modèle unique mais une véritable nouvelle ligne, elle symbolise la volonté de Citroën de se positionner aussi plus clairement sur le haut-de-gamme. D’ailleurs, afin de ne prendre aucun risque, le premier modèle de nouvelle DS qui sera dévoilé cette semaine ne sera pas «tout à fait» celui qui sera produit en grande série l’an prochain mais un concept car sensé incarner l’esprit plus que la lettre…

Le succès des voitures « néostalgiques »

Dans ses célèbres Mythologies, le sémiologue Roland Barthes faisait de la «Déesse» – comme il s’obstinait à l’appeler – un «objet superlatif» et s’appliquait à en déconstruire la story (le terme est évidemment anachronique). Il y voyait une  forme de «spiritualité» qui lui faisait d’ailleurs comparer l’automobile à «ces grandes cathédrales gothiques», conçues par des artistes anonymes pour l’édification des masses. 

Ce n’est pas un hasard si cette voiture qui symbolisa les 30 Glorieuses et dont la production fut justement arrêtée après le premier choc pétrolier revient à la faveur de la grande crise que nous traversons. Mais cela va plus loin. La New Beetle ou la nouvelle Mini ont popularisé le retour de formes familières sans être littérales. Mais dans le contexte actuel, il faut souhaiter que cette nostalgie reste joyeuse, qu’elle ne soit pas simplement le regret d’un âge d’or perdu. Il faut parier sur la réussite de la «néostalgie» plutôt que de la nostalgie.

Et maintenant, à quand le retour de la 2CV ?

 

Mise à jour 06/02 : Le nouveau logo de Citroën

Mise à jour 06/02 : Le nouveau logo de Citroën

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse