Ah ! Le parisianisme de la PQN… | le blog du storytelling le blog du storytelling

Ah ! Le parisianisme de la PQN…

 

libeCe n’est sans doute qu’un détail mais il est révélateur… Libération ayant annoncé un cahier spécial de “huit pages cousues main par Paul Smith” et ce dernier étant mon créateur favori, j’ai bravé la tempête qui sévit sur le Sud-Ouest pour aller l’acheter car cette partie du quotidien n’est pas accessible en ligne.

 

Le cahier est très intéressant et Sir Paul délivre de délicieux aphorismes mais quelle déception de lire dans le “making of” les phrases suivantes : « Le premier jour où il est venu dans nos locaux, Paul Smith avait un cadeau : un T-shirt Paul Smith/Libération. Ce collector a ensuite été tiré à cent exemplaires que nous avons décidé d’offrir ce samedi aux plus matinaux de nos lecteurs parisiens« .

 

Oui, “parisiens” ! Alors quoi, on sent le pâté en région ou, plus sûrement, le cassoulet à Toulouse ? Il ne devait pas être impossible de faire un concours, un tirage au sort, un « 100 premiers appels » etc. Mais non, c’est tellement plus simple – plus paresseux aussi – de faire plaisir à ceux qu’on croise en bas des bureaux de la rédaction, dans la ville capitale et qui vit toujours dans son splendide isolement…  

 

Puis-je révéler ce secret ? A Toulouse, on peut aussi s’habiller en Paul Smith et accessoirement lire Libé… qui dispose par ailleurs d’une page locale sur Internet (LibéToulouse.fr) mais ce qui est bien assez bon pour le web ne l’est pas forcément pour la version papier… 

 

La presse nationale est très préoccupée de la crise qui la traverse. Mais tant qu’elle continuera à se regarder le nombril à Paris, je ne vois pas pourquoi je devrais lui verser mon écot quotidien…

 

> Dans le cahier central qui lui est consacré, Paul Smith donne ses conseils culturels et recommande l’expo Robert Franck au musée du Jeu de Paume « s’il pleut ce week-end et que vous êtes à Paris« . Lui au moins n’a pas l’air de prendre cela pour une évidence…

The bookmarklet

Add this to your bookmarks or drag it to your bookmarks bar to quickly access shortening functions.

Shorten

This bookmarklet takes the page URL and title and opens a new tab, where you can fill out a CAPTCHA. If you have selected text before using the bookmarklet, that will be used as the keyword.

Support for bookmarklets on mobile varies. For example, they work on Chrome for Android but you have to add and sync them from your desktop.

">Twitter cet article. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.



Laisser une réponse