Windows veut devenir aussi « cool » qu’Apple | le blog du storytelling le blog du storytelling

Windows veut devenir aussi « cool » qu’Apple

 

blog-storytelling-sebastien-durand-conseil-windowsJe suis plutôt Applemaniaque, ce n’est pas un secret si vous lisez régulièrement ce blog. Mais cela ne m’empêche pas d’écrire favorablement quand je l’estime justifié, par exemple sur Bill Gates. Ou comme aujourd’hui où je vais décerner un bon point, non à Windows Vista que tous mes amis du monde PC ont jusqu’à présent exécré, mais à la façon dont Microsoft s’est attaqué à cette réputation et est en train de la changer. 

 

Mon billet est inspiré d’un article, “Hello again, I’m Vista”, paru dans la dernière livraison de The Economist et que je vous invite à lire si vous comprenez anglais. Il traite des efforts faits par Microsoft pour améliorer son image.

 

Beaucoup de spécialistes considèrent que la pub concoctée en 1984 pour le lancement du Mac est l’une des plus efficaces jamais réalisées. Elle a exercé une grande influence en créant véritablement, par une idée “disruptive”, l’image d’Apple. D’ailleurs, la marque à la pomme a conservé la même agence depuis lors.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après s’en être pris à IBM dans ce spot “1984”, Apple a ensuite dirigé ses attaques contre Microsoft avec une drôlissime série de spots dont vous avez un exemple ci-dessous.

 


















Comme l’écrit The Economist, “Microsoft s’est ainsi retrouvé dans la position inconfortable de voir un concurrent définir à sa place son image de marque alors même que son vaste budget publicitaire dépasse de loin celui d’Apple”. La marque de Bill Gates a donc décidé de réagir contre la mauvaise réputation que son (petit) rival lui a faite. Et elle s’y prend de façon plutôt intelligente. 

 

Prenez Windows Vista, ce système d’exploitation qui est arrivé avec des années de retard et qui semble à ses utilisateurs bien moins performant que les versions précédentes. Sous une identité d’emprunt, Microsoft a invité 140 volontaires qui n’utilisaient pas Vista mais en avaient entendu dire beaucoup de mal. On leur a présenté un nouveau système, Mojave, qu’ils ont tous adopté tant il est bon… avant d’apprendre qu’il s’agissait en fait de Windows Vista. Vous pouvez retrouver ces témoignages (la marque insiste sur le fait qu’ils ne sont pas non bidonnés et j’ai tendance à les croire) sur un site ouvert à cette occasion. Microsoft fait en tout cas preuve d’un humour certain sur sa propre réputation car quand on laisse les gens dire ce qu’ils pensent de l’entreprise a priori, ça décoiffe ! 

 

Le deuxième temps de l’attaque est pour bientôt. Microsoft aurait en effet débloqué un budget pharaonique de 300 millions de dollars pour sa prochaine campagne. Le brief fait à son agence : “répondre à la campagne Apple vs. PC d’une manière qui n’apparaisse pas comme défensive et rendre Microsoft un peu plus cool”. 

 

Je ne sais pas si l’agence répondra à la commande de manière satisfaisante. Microsoft a en tout cas pris la bonne décision en faisant preuve d’humour mais en montrant qu’il acceptait les critiques. Ceci dit, le chemin est encore long : comment feront les créatifs de l’agence pour se convaincre déjà eux-mêmes (avant de convaincre les consommateurs) qu’un système d’exploitation pour PC est “cool” alors qu’ils travaillent tous sur Mac ?



Laisser une réponse